Galila's

Transformation d’une bâtiment industriel en centre d’art contemporain

Localisation -> 295 avenue Van Volxem, 1190 Forest

Maître d’Ouvrage -> Galila Barzilaï

Phase -> début du chantier en 2016

Surface -> 1.390 m2

Titulaire -> Corbisier architectes

Ingénieur en stabilité -> M. Stoffel P.

Ingénieur en technique spéciales -> MK Engineering

Entreprise Générale -> Simonis SA

photos -> Serge Brison

Situé avenue Van Volxem à Forest dans le quartier du Wiels, ce futur lieu d’art contemporain est l’initiative de la collectionneuse belge Galila Barzilaï-Hollander.

Il s’agira d’espaces d’expositions et de création associés à cet important espace qui permettra la conservation dynamique d’une partie de l’étonnante collection de Galila parmi laquelle une sélection d’oeuvres étaient exposées en 2014 à la fondation Boghossian dans la villa Empain à Bruxelles.

Le projet tire parti d’un ancien immeuble industriel dont la structure et les éléments architecturaux intéressants de l’immeuble à rue sont conservés.

Un étage est ajouté à rue et s’intègre dans la recomposition radicale de la façade arrière de cet immeuble.

Les anciens entrepôts installés en intérieur d’îlots sont reconstruits pour donner place aux grands espaces d’exposition et de création, cet espace s’articule sous un puit de lumière zénithale qui le traverse dans sa longueur et dont la lumière naturelle empli deux grands atrium autour desquels sont suspendues des mezzanine qui dessinent le parcours du visiteur. Les matériaux utilisés sont choisis pour rester apparents et expressifs.

En partant de la toiture de laquelle tout vient telle la lumière, nous trouvons une succession de poutrelles métalliques constituées d’un assemblage de profilés UPN, profilés entre lesquels sont intégrées les suspentes des mezzanine ainsi que les dispositifs d’éclairage.

Les éléments de toitures sont réalisés en panneaux de bois massif contrecollés (CLT) et intègrent la verrière orientée au Nord. Ces mêmes panneaux en bois constitueront le contre-mur qui traverse tout l’espace et qui intègre les techniques spéciales de même que l’isolation de ce mur.

Bordées de profilés métallique raccordés aux suspentes, les dalles de sol des mezzanine sont coulées en place et ont une épaisseur très réduite, l’absence de colonne leur confère un aspect aérien et permet une réelle optimisation de ces espaces.

Les étages de l’immeuble rénovés comprennent des espaces d’exposition et de réception, les bureaux de gestion du centre ainsi qu’un appartement dédié à accueillir des artistes pour du travail en résidence. Le deuxième étage donne sur un jardin aménagé en toiture, jardin qui en tant que lieu d’exposition, vient étendre le centre en intérieur d’ilot.

Sur le plan technique, l’immeuble est étudié pour répondre aux exigences contemporaines en matière de performance énergétique, une partie est totalement passive et l’autre de type très basse énergie. Les exigences de type muséales d’un tel lieu d’exposition et d’entreposage d’oeuvres sont également rencontrées et ce sur les plans de la ventilation, l’hygrométrie, la sécurité et bien entendu l’éclairage qui est entièrement constitué de sources Led de dernières génération assurant un rendu des couleurs supérieur tout en diffusant une très large spectre de couleurs telle la lumière naturelle, bénéfique aussi pour la santé avec les Uv.

Différentes intégrations d’interventions d’artistes et artisans sont au programme de ce chantier dont un escalier du designer Xavier Lust.